Atelier de Réjane Tremblay 0 5 0 0

Atelier de Réjane Tremblay

  • 1941 visites
Seuls les membres enregistrés peuvent ajouter des ateliers à leurs favoris

Réjane Tremblay vit à Roberval depuis 1975. Elle débute l’aquarelle en 2003, après avoir exploré l’huile pendant quelques années. Adaptée pour représenter la nature et les choses telles que l’artiste les ressent, l’aquarelle donne une profonde impression de douceur. La sensibilité et la délicatesse de l’artiste sont des qualités artistiques qui l’aident à représenter les paysages d’automne, les arrangements floraux, les natures mortes et les scènes bucoliques de sa région – ses sujets de prédilection.

Réjane Tremblay
Depuis 2003, Réjane Tremblay développe sa technique avec des artistes reconnus tout en construisant son propre style. Ainsi, en plus d’avoir obtenu un Baccalauréat en enseignement secondaire et un certificat en mathématique, elle a suivi des cours en arts visuels au Cégep de Jonquière, des cours de peinture à l’huile avec Omer Moisan et Gaston Bernier, des cours d’aquarelle, en formation continue depuis 2004, auprès de Judith Tremblay (SCA). Cette formation a été agrémentée de cours d’appoint avec Jacques Hébert (SCA), Norbert Lemire (SCA), Louizelle Coulombe (SCA) et de démonstrations publiques d’artistes établis tels que Thérèse Fournier (SCA), Raynald Murphy (SCA), Helmuth Ronacher (SCA) et quelques autres dont la réputation n’est plus à faire.

Depuis 2004, elle fait partie du collectif « Les Dames du Lac » (groupe d’aquarellistes). Depuis 2006, elle est membre du Regroupement des Artistes et Artisans de Roberval (RAAR) où elle a occupé les fonctions d’administratrice et de secrétaire du RAAR pendant trois ans.

2
Depuis une dizaine d’années, elle participe à de nombreuses expositions personnelles et collectives, en plus de participer à plusieurs symposiums dans la région du Saguenay-Lac-St-Jean.

Son atelier de 28 x 17 pieds comprend une salle d’exposition. C’est un lieu calme et intime où elle accueille, à l’occasion, les gens qui lui rendent visite. Son environnement influence son travail dans la mesure où elle a besoin d’un environnement ordonné et calme avec de la musique d’ambiance pour débuter un nouveau tableau. “Dans mon atelier, je travaille sous une lumière artificielle.

Toutefois, il m’arrive de peindre avec une lumière naturelle lorsque je m’installe sous la véranda vitrée”. Or, aucune différence notable pour l’artiste qui s’accommode aussi bien de lumière artificielle que naturelle pour réaliser ses oeuvres. Son activité artistique occupe environ entre 10 et 15 heures par semaine. Certaines périodes de l’année sont plus intenses que d’autres, surtout en fonction de la programmation des expositions prévues au calendrier.

3
Il lui arrive toutefois de quitter le confort de l’atelier pour travailler en groupe ou devant le public et s’accommode de ce changement occasionnel.

“(…) « Il est stimulant de constater que mon travail est apprécié et cela m’incite à me dépasser » (…)”

coordonnées de l'artiste

Envoyer à un ami

Obtenir la direction